( 05 Photos ) Humiliée à la salle à cause d’un legging «transparent», cette jeune femme attaque …

0

Humiliée à la salle de sport à cause d’un legging de sport «transparent», cette jeune femme attaque «Puma» sur les réseaux sociaux: «Tout le monde pouvait voir mes fesses» (photos)

Kimberley Williams, une Londonienne de 27 ans a attaqué Puma sur les réseaux sociaux. En cause, un legging de sport vendu par la marque, qui s’est révélé être transparent, au moment où la matière du vêtement s’étirait. « J’essaie d’en rire mais ça m’a quand même traumatisé », raconte la jeune femme.

Kimberley a été victime d’une triste expérience en allant à la salle de sport. Alors qu’elle avait acheté un legging de sport vendu par la marque Puma, celle-ci s’est rendu compte de la transparence de celui-ci. « Je ne me serais pas attendue à cela de la part d’une marque de sport. Qui voudrait acheter une tenue de sport à travers laquelle tout est visible ? Personne », s’est offusqué la jeune femme. Manifestement, elle ne s’en était pas rendu compte en achetant le produit. C’est au cours de sa séance de sport que Kimberley a vécu ce moment de gêne intense.

Elle a donc décidé de publier un message sur la page officielle de Puma, en leur demandant s’ils effectuaient des « tests » sur les vêtements qu’ils fabriquaient. « Je ne peux même pas me faire rembourser, car ce legging était en solde », déplore Kimberley.

Dans le message elle explique la scène humiliante : « J’étais super fière de mon nouveau legging noir en arrivant à mon cours de tabata, quand une amie m’a soufflé : « Kim, je peux voir tes fesses ». « J’ai donc vérifié la chose en me regardant dans le miroir : j’étais dégoûtée », ajoute-t-elle. À ce message, Kimberley n’a pas oublié d’ajouter une photo incriminante.

Le legging de sport de Kimberley Williams était transparent. Elle ne compte pas laisser passer ce « traumatisme ».

Kimberley Williams est une jeune Londonienne de 27 ans qui a l’habitude de se rendre à la salle de sport. Malheureusement, la jeune femme a été victime d’une triste expérience.

Pour pratiquer au mieux son sport, elle avait, en effet, décidé de s’acheter un nouveau legging de la marque Puma. Fière de son dernier achat, elle s’est donc rendue à son cours de tabata. Et c’est là que la jolie blonde a vécu un moment de gêne intense.

Rapidement, son amie lui fait remarquer qu’on aperçoit ses fesses à travers son pantalon de sport. « J’essaie d’en rire mais ça m’a quand même traumatisée », a-t-elle raconté à nos confrères du Sun.

Bien décidée à ne pas laisser passer ça, Kimberley décide alors d’attaquer la marque sur les réseaux sociaux. « Je ne me serais pas attendue à cela de la part d’une marque de sport », a-t-elle écrit sur Facebook. « Qui voudrait acheter une tenue de sport à travers laquelle tout est visible? Personne! Je ne peux même pas me faire rembourser, car ce legging était en solde « .

En plus de son message, la jeune femme n’a pas hésité à poster une photo de son traumatisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.