( 13 Photos ) Préparation combat: mauvaises nouvelles pour Modou Lo, «je peux marcher jusqu’au …

0

 Le combat entre Modou Lo et Lac de Guiers approche. Les pronostics viennent de partout. De simples fans à de fins connaisseurs , experts… Cependant, durant toute la préparation de ce duel tant attendu, nous avons noté quelques nouvelles qualifiées mauvaises pour le roc des  parcelles assainies, découvrez en 3!

1 Le report du combat

Modou, comme on le sait, dépense beaucoup d’argent lors de ses combats. En marabout comme à la préparation physique, le Roc des PA n’hésite jamais sur ce domaine. Selon les sources de Sunubuzz, Modou avait déjà dépensé une petite fortune avant le report causé par le drame de Demba Diop. La reprise a été dure financièrement pour le champion des Parcelles assainies.

 

2 Balla Gaye 2 un soutien de taille pour Lac de guiers

 

Balla est le premier lutteur à avoir terrassé le rock des PA. Il le connait très bien car c’est son plus grand adversaire et concurrent. Cependant, il reste un conseiller très écouté par celui qu’il appelle son frère Lac2. Des conseils qui peuvent trancher en sa faveur s’ils sont suivis à la lettre.

3 Selbé Ndom avait tranché en faveur de Lac 2

La voyante Selbé Ndom est très connue pour ses déclarations. Quoi que l’on dise, même si elle en fait des fausses dès fois, ses prédictions ont souvent payé. Selbé avait vu la victoire de Lac 2 et jusqu’à présent elle n’a pas fait une nouvelle déclaration malgré le report. Tout porte à croire que sa vision n’a pas changé!

Modou Lô sur son combat contre Lac 2 «je peux marcher jusqu’au stade, parce que je vais le battre…»

Le rock des Parcelles Assainies a promis hier, en marge de son open press, l’enfer à son adversaire Lac de Guer 2. En effet, alors que le combat aura lieu dimanche prochain au stade Léopold Senghor, Modou Lô a rassuré ses fans.

«Lac 2, je l’attendrai sur tous les plans», a-t-il déclaré. Non sans catapulter Balla Gaye 2 qui souligne avoir donné la clé de la victoire à son cousin Lac 2. «Il n’a qu’à s’occuper de ses oignons. Je lui conseille surtout d’essayer de trouver la clé pour battre son adversaire (Gris Bordeaux). C’est mieux que de parler de gauche à droite», estime-t-il, dans les colonnes de Les Echos. Et d’ajouter : «je peux marcher jusqu’au stade, parce que je vais le battre, après rentrer à pied. Donc ce n’est pas la peine de prendre une voiture pour aller au stade qui est tout prés de chez moi».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.