(36 Photos) Les Sénégalais sont très indisciplinés, la preuve en images

0

Les Sénégalais sont très indisciplinés, difficile à entendre. Une expression qui pourrait choquer beaucoup de personnes mais c’est la réalité. Peu d’entre nous respectent les lois et normes qui nous sont imposées pour la bonne marche de notre société. Nous avons sélectionné pour vous des images parlantes de l’indiscipline des Sénégalais. Un travail qui a été facilitée par la page Facebook Luttons contre l’indiscipline au Sénégal qui, comme son nom l’indique, fait un travail remarquable.

Même les animaux empruntent les passerelles, pourquoi pas toi cher Homme ?

OKLM

Un sparadrap déjà utilisé retrouvé dans le plat d’un étudiant à l’université Cheikh Anta Diop.

Un camion surchargé de sacs de foin sur le point de s’affaisser !

Boom ! Surcharge ! J’emporte tout sur mon passage.

A qui appartiennent ces bœufs qui sillonnent la capitale et ralentissent la circulation des automobiles ? Messieurs ou Mesdames gardez vos animaux dans vos enclos s’il vous plait !

S’il se fait broyer par une voiture, on dira « Ndogalou Yalla » alors qu’il l’a bel bien cherché !

Mon billet, ma calculatrice !

Je plains ce mouton !

Tout homme qui se respecte ne devrait pas faire ses besoins dans la rue !

Les commerçants et l’occupation anarchique de la place publique !

Même mon agneau a sa place dans le bus !

Voilà un chauffeur qui se fout totalement de notre gueule !

Mais comment ce camion a pu pénétrer cette maison ?

Des policiers qui ne portent pas de casque. Dira-t-on les forces de l’ordre ou celles du désordre ?

Les charretiers confondent tout, ils n’ont aucun sens interdit dans leur dictionnaire.

STOP ! Les charretiers ont vraiment le goût de l’anarchie.

BEURK !!! Les toilettes publiques d’une société de la place que nous tairont son nom. Si vous vous reconnaissez ou si vous avez des toilettes pareilles, sachez que votre clientèle mérite un meilleur traitement.

En plus d’être indisciplinés, y’en a qui sont vraiment sales !

Quand les vendeurs assiègent les arrêts de bus.

Attention aux pains que vous consommez ! Il y en a qui se soucient peu de votre santé !

Deux chauffeurs se livrent à un spectacle en pleine circulation. Viens, on se donne quelques coups de poing pour recharger nos batteries.

Mon lit, je l’emporte partout avec moi !

Ce véhicule mérite-t-il de circuler ? Comment a-t-il pu réussir sa visite technique ?

La violence dans les stades aura fait cette année un drame historique.

L’image parle d’elle-même !

Une poubelle sur des sachets d’eau destinés à la consommation.

Une banque qui ne respecte pas ses clients peut-il gérer votre argent ?

Un car « Ndiaga Ndiaye » qui emprunte le chemin du train.

Des bus Dakar Dem Dik brûlés. Savez-vous que les autorités ne prennent pas les transports publics ?

Comment cette voiture a pu finir sa course sur le toit d’une maison ? Telle est la grande question qui n’a pas trouvé de réponse en 2017. 2018 nous en dira un peu plus peut-être, croisons les doigts !

Quand tu penses que tu es plus pressé que les autres, il faut prendre les airs monsieur le chauffard.

Si la vie des personnes n’est pas respectée dans un pays, comment celle des animaux peuvent l’être ?

Quand les voyageurs marchent sur le tapis des bagages à l’aéroport

Une charrette sur l’autoroute à péage

Un taxi qui a cru peut-être que la passerelle est réservée aux voitures !

Retrouvez d’autres images témoignant de l’indiscipline des Sénégalais sur la page Facebook officielle de Luttons contre l’indiscipline au Sénégal. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.