« Le Temps d’une vie entière » : le poète Bara Beleup Ndao égratigne le régime de Macky Sall

0

« Le Temps d’une vie entière » est le titre du dernier recueil de poèmes du poète Bara Beleup Ndao. Enseignant de profession, il a taquiné la muse plusieurs fois, à travers ses œuvres poétiques: La mémoire du diable (2015) et Entre lyre et délires (2019). Le natif de Niahéne a par ailleurs participé à plusieurs anthologies.

Dans « Le temps d’une vie entière » qui est une œuvre de 30 poèmes publiée aux Editions Artige, l’auteur met à nu sa conception de l’écriture poétique qui allie le lyrisme personnel et l’engagement. Dans un état presque surnaturel, Bara Beleup Ndao laisse son âme chanter comme l’oiseau dans un corps rugissant en quête d’espoir.

Les cris du peuple

Il était une fois,

Un peuple malade, se prétendant souffler une fois,

Par l’avènement d’un jeune plein d’espoir, un roi.

Un nouveau-né surexcité par les rênes du pouvoir,

Enchainant son peuple de la tête aux pieds, dans le noir,

Qui, pendant plus de sept longues années,

Règne dans les mirages et orages.

 

Le pays subit un chaos de par sa rage,

Humant alors aux odeurs de « Yotox »

Comme un disciple de Napoléon dans « Nox »

Un maitre sourd, muet, aveugle et sans visions,

Ecrasant un peuple innocent qui l’élit.

 

Il rugissait avant, comme un vrai lion,

Mais avance maintenant à pas de caméléon.

Maquillant notre peuple d’injustice et de misère,

 

Le peuple réclame plus, un vieil homme maudit,

Qu’un jeune impuissant qui mugit,

Et nous emporte dans un paradis perdu,

 

L’ère de la souffrance semblait révolue,

Farouchement, elle est encore revenue.

 

Un peuple confus,

Un pays diffus,

Violé, anéanti, trahi et meurtri de cœur,

 

Un peuple qui chante sa souffrance en chœur,

s’insurgeant pour le retour du temps diamant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.