8 mois d’arriérés de salaire : Les travailleurs de Direct Info chargent Cheikh Amar

0

Les travailleurs du journal Direct Info ont, sous l’égide de la section Synpics, tenu une réunion de crise ce jeudi pour se pencher sur « leurs difficiles conditions  sociales ».

« Après analyse, il ressort que la situation sociale des travailleurs qui traînent aujourd’hui 8 mois d’arriérés de salaire est de la responsabilité combinée du Directeur Général Pape Diogaye Faye et du propriétaire Cheikh Amar. La précarité des travailleurs de Direct Info qui peinent depuis plusieurs mois à rencontrer le propriétaire Cheikh Amar pour lui exposer les tenants de la situation, et qui n’essuient devant le directeur général que du mépris interpelle à plus d’un titre », indiquent ces professionnels des médias à travers un communiqué.

Ces derniers marquent leur indignation et comptent se battre pour le respect de leurs droits.

« Face à cette souffrance des travailleurs, les paroles du Directeur Général qui ne trouve rien à redire à ses employés que « la situation est pareille dans tous les médias » et « qu’à l’impossible nul n’est tenu » sonnent comme une injure aux lois de notre pays.

Au regard de tout ce qui précède, la section Synpics a transmis au Bureau Exécutif National ce jour, le procès-verbal de la réunion et reste en attente de connaître la stratégie de lutte qui sera dégagée à cet effet », avertissent ces agents de Direct Info.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.