A la Section de recherches : « Pourquoi Karim Xrum Xax risque gros »

0

De son nom d’artiste Karim Xrum Xax, Abdou Karim Guèye est dans de beaux draps. L’activiste est actuellement dans les locaux de la Section de recherches de recherches de Dakar à la Caserne Samba Dièry Diallo. Selon une source proche de cette affaire, les gendarmes ont même démarré son audition. Ce, au moment où son avocat, Me Khoureïchi Ba n’a pas effectué le déplacement pour l’assister à cette interrogatoire. Selon quelques indiscrétions, de lourdes charges risquent de peser sur lui.

Arrêté par la Dic, la Section de recherches hérite du dossier

« Me Ba n’a pas été averti à temps. Abdou Karim Guèye a été cueilli chez lui par les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) chez sa mère. Comme, c’est la police qui avait convoqué l’imam de la mosquée de Léona Niasséne accompagné du khalife de cette famille religieuse, la Dic a transmis cette affaire à la gendarmerie pour une enquête impartiale », informe notre interlocuteur.

Pis, il nous confie : « Les camarades activistes du mis en cause, au lieu d’appeler son conseil pour le défendre, ils sont partis avec lui. Ce qui n’est pas normal car c’est un dossier sérieux. Me Khoureïchi a été informé par la femme de Karim Guèye alors que le coup est déjà parti ». Notre source de faire remarquer : « Les propos incriminés de l’activiste sont graves. Il a proféré des insultes à l’endroit des personnalités du pays au premier rang le président de la République, Macky Sall. Il risque gros malgré qu’il soit très malade. Je crains qu’il ne sorte qu’à la fête de la Tabaski ».

 « Karim est très malade. Ses camarades activistes vont l’accompagner à l’abattoir »

Avant de soutenir : « J’ai été surpris en regardant la vidéo. Ses amis activistes ne vont que l’accompagner à l’abattoir. Ils en font trop, eux. Ils sont mal organisés ».

Abdou Karim Guèye a publié une vidéo de 7 minutes 12 secondes, hier vendredi après la convocation de l’Imam de la mosquée de Léona Niassène dans laquelle, il n’a pas été tendre avec le commissaire de police et Cie.

L’activiste, dit défendre, l’islam. « J’ai très mal pour ce qui se passe actuellement au Sénégal. Je ne comprends plus mon pays. J’appelle tous les musulmans à sortir vendredi prochain pour aller prier par force tout en respectant les mesures barrières contre la propagation du coronavirus », lance-t-il dans la vidéo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.