Abdou Mbow : « quand la campagne va démarrer, il n’y aura pas d’affiches d’autres candidats dans notre quartier »

0

La coalition Benno Bokk Yakaar affute ses armes à Thiès en perspectives des élections locales de 2022. Ainsi, Abdou MBOW et Cie ont organisé un meeting au cours duquel le premier vice-président de l’Assemblée nationale a proféré des menaces contre ses adversaires qui seraient tentés de le provoquer.

Devant une foule constituée pour la plupart de femmes, il a lancé : « Quand la campagne va démarrer, il n’y aura pas d’affiches d’autres candidats dans ce quartier ». A l’en croire, il va user de tous les moyens pour faire face à ce qu’il qualifie de provocateurs.

«Je n’ai jamais voulu avoir des gardes du corps parce qu’on tout ce que nous devons régler ce sont les jeunes du quartier qui s’en chargent. Il y a la démocratie ici. Mais, c’est moi qui le dis, ce ne sont pas des menaces mais nous n’accepterons jamais que des personnes viennent marcher sur nos plates-bandes.  On ne peut pas tenir un comité électoral ici et laisser des jeunes venus de nulle part venir nous perturber. On ne l’acceptera pas..», déclare-t-il.

A noter qu’Abdou MBOW proférait ses menaces devant le ministre des Télécommunications et de l’Economie numérique, Yankhoba DIATTARA candidat à la ville de Thiès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.