Accidents mortels multiples : la population de Sibassor se révolte

0

La population de Sibassor a bloqué la route nationale pendant des heures ce samedi pour réclamer des dos-d’ânes après un énième accident qui s’est soldé par un mort et trois blessés.

« Les populations de Sibassor sont sorties pour manifester contre ce carnage qui sévit dans notre commune. Plus de 16 accidents qui ont fait 11 victimes ont été dénombrés pour l’année 2018, pas plus tard que ce matin un véhicule fou a renversé 4 personnes qui attendaient paisiblement à côté de la chaussée dont une a perdu la vie, cette situation ne peut plus continuer », a expliqué le premier adjoint au maire de Sibassor Babacar Sarr.

Dépêchés sur les lieux, l’adjoint au sous-préfet de Ngothie et le commandant de la gendarmerie de Gandiaye ont usé de tact et diplomatie pour ramener la population au calme.

Après des heures de dialogue, les jeunes de Sibassor ont finalement libéré la chaussée mais avec une détermination intacte à redescendre dans la rue si une solution n’est pas trouvée.

« Un délai de 15 jours a été donné aux autorités, après plus de 3 lettres écrites à la direction de l’AGEROUTE. Si cet ultimatum n’est pas respecté, la descente spontanée de ce matin, sera une révolte coordonnée » ont – ils asséné en chœur.

Sur place, des gendarmes armés jusqu’aux dents veillaient au gré sous l’œil menaçant des jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.