Accusations d’extrémisme religieux : Ousmane Sonko brise le silence et répond

0

Ousmane Sonko n’a jamais voulu s’expliquer sur les accusations d’extrémisme religieux qui courent sur son compte. Parce que, qui s’excuse s’accuse. Surtout en face de rumeurs véhiculées, selon lui, par la peur du camp adverse.

« Ce sont des paroles partisanes, d’adversité et d’inimité. Que les Sénégalais se réveillent. Les gens de l’Apr ou de Benno Bokk Yakaar ne font que parler, parce qu’ils ont peur », a-t-il lancé au début de son meeting, tenu ce jeudi à Pikine.

Dépeint comme un candidat d’obédience salafiste, Ousmane Sonko a convoqué certains membres de sa coalition pour montrer son caractère laïc.

« Bruno D’Erneville est le coordonnateur de la coalition, c’est un catholique croyant et pratiquant. Pierre Goudiaby Atepa est l’aîné de cette coalition, c’est un Catholique croyant et pratiquant. Guy Marius Sagna a été mon directeur de campagne lors des Législatives et un ami de longue date. Je ne vois pas si les rumeurs étaient exactes pourquoi ils chercheraient à perdre leur temps et leur argent dans cette coalition ? », explique-t-il.

Une ligne de défense qui devrait faire taire les supputations, rapporte L’Obs.

senenews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.