Affaire 2STV : Pape Alé Niang s’en prend à Cheikh Yérim Seck

0

L’affaire Pape Alé Niang semble avoir été instrumentalisée de telle sorte que le principal intéressé est dans l’obligation de monter au créneau pour régler ses comptes avec les principaux instigateurs. Un article paru sur Yerimpost fait état d’une dispute entre Elhadji Ndiaye et Pape Alé Niang. Le patron de 2STV aura, selon le blog de Yérim, attendu la fin de l’émission avec le leader du Pastef pour avoir une discussion franche avec son employé. Tout ceci est faux, d’après le journaliste de la 2STV. « J’ai lu sur yerimpost un tissu de mensonges éhontés sur mon plateau du 31 décembre. Mais je suis très loin d’être surpris. Car je connais l’objectif. La moindre des choses aurait été de recueillir ma version. Cependant ils n’auront jamais le plaisir de me voir me rabaisser à leur niveau. Toute la direction de 2stv sait car déjà une répétition a été faite le 30 pour mieux gérer le plateau du lendemain du 31″, écrit-il. senews 2STV: la vraie raison du clash entre Pape Alé et Elhadji Ndiaye YERIMPOST.COM Avec ce nouveau développement, Elhadji Ndiaye avait raison de renvoyer la balle à Pape Alé Niang à qui il demandait d’arrêter de se victimiser et de dire les choses tel qu’elles sont. Ce que le patron de la 2STV n’a pas voulu révéler, c’est qu’au soir du 31 décembre, c’est le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, et le leader de parti, Modou Diagne Fada, qui étaient invités. Le célèbre journaliste Pape Alé Niang, à la dernière minute, a décidé de changer le format de son émission en conviant Ousmane Sonko et deux chroniqueurs sans prévenir ses invités. Abdoulaye Diouf Sarr, qui s’est présenté dans les locaux de la première chaîne de télévision sénégalaise, avant le discours à la Nation du chef de l’Etat, s’est vu signifier qu’il n’est plus invité. Il s’est en ouvert au « big boss » qui a débarqué sur les lieux mais, devant le fait accompli, s’est confondu en excuses devant le ministre qui selon Libération, a été très courtois et a même suivi le discours du président de la République dans les salons de la 2S. Furieux contre Pape Alé, Elhadji Ndiaye a attendu la fin de l’émission avec le leader du Pastef pour avoir une discussion franche avec son employé. La suite, on vous laisse la deviner…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.