Affaire de tentative de viol ayant viré au drame: la famille du taximan tué parle

0
meurtre-sapeurs-pompiers-image-illustrative

Les parents du chauffeur de taxi clando, Abdou Lahat Sokhna trouvé mort ce dimanche au village de Keur Bara à hauteur de l’autoroute à péage, sont formels. Selon eux, la jeune fille F. Lô suspectée dans ce crime, n’a pas tué leur fils.

Portant la parole de la famille éplorée, Ibrahima Sokhna, oncle du défunt taximan, s’est voulu explicite: « Lorsque j’ai examiné la dépouille de mon neveu à la morgue, j’ai constaté qu’il a perdu toutes ses dents. Ce qui porte à croire qu’il a été sauvagement violenté ».

Pis, il croix savoir que la jeune fille ne pouvait pas avoir le dessus sur son neveu qui est plus corpulent qu’elle pour lui arracher toutes ses dents. Il révèle avoir aussi constaté qu’Abdou Lahat a été poignardé entre la poitrine et l’abdomen. Il pense qu’il faut être un vrai tueur pour viser un point mortel aussi stratégique dans le corps humain.

Il a par ailleurs témoigné que son neveu âgé de 28 ans, « est un homme calme, pondéré et effacé, qui ne fume pas et n’a jamais eu d’antécédents avec les filles ».

« Comment mon neveu peut-il violer la fille alors qu’il était assis sur le siège du chauffeur ? Le bons sens voudrait que l’action se passe sur le siège de derrière », soutient-il avant de de réclamer que justice soit faite.

L’enquête suit son cours…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.