Affaire des faux médicaments saisis à la Patte d’Oie : les 4 prévenus ont tous bénéficié d’une liberté provisoire.

0
Affaire des faux médicaments saisis à la Patte d’Oie : les 4 prévenus ont tous bénéficié d’une liberté provisoire.
L’affaire a fait couler beaucoup d’encre et de salive au mois d’avril dernier. Visés pour association de malfaiteurs, vente illicite de médicaments, mise en danger de la vie d’autrui, faux et usage de faux dans un document administratif ainsi que blanchiment d’argent et de capitaux, le DG de Dipro pharma biomedic, Mamour Niang, le gérant chinois Zang Haï Dong et son employé cuisinier, Bon Wang ainsi que le docteur Aliou Ba considéré comme le directeur général de la société Dahaï Co ont tous bénéficié, ce 25 novembre, d’une liberté provisoire. Ils ont été relâchés après 6 mois de détention.
La requête introduite en cours d’audience par leurs avocats, ce jeudi, a été approuvée par le président de la 2ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar.
Un pool d’avocats composé entre autres de Me El Hadj
Diouf, Me Bamba Cissé, Me Abdoulaye Tall a défendu les prévenus.
Pour rappel, les mis en cause avaient bénéficié d’un mandat d’arrêt le 22 avril 2021 à la suite d’une saisie d’une importante quantité de dispositif médical et de médicaments estimés à hauteur de 46,532 tonnes dans une maison à la Patte d’Oie.
Nous y reviendrons…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.