Affaire du Penc Mi : Diaga porte le combat !

0

L’affaire du Penc Mi qui avait débouché sur l’expulsion de Thione Seck refait surface. Ndeye Fatou Diaga Diouf et la famille du défunt artiste ont assigné Aliou Badara Diagne devant le juge du tribunal de Commerce pour lui demander des dommages et intérêts.

Selon Les Echos, l’affaire évoquée hier, a été renvoyée au 23 Juin prochain. En fait, c’est fort d’une ordonnance que le bailleur de feu Thione Seck l’avait expulsé du local. Et selon les héritiers du chanteur, il avait renoncé à l’expulsion et Thione avait continué à payer le local sur la base d’un nouveau contrat qui a été signé entre les deux parties. Ainsi pour passer à l’expulsion, Aliou Diagne s’est pourvu de l’ordonnance qui est antérieure au deuxième contrat qui a été signé. Et heureusement pour eux, la cour d’appel a rétracté cette ordonnance qui a été donc annulée. Du coup, les héritiers se sont saisis de cette nouvelle décision de la Cour d’appel pour assigner le bailleur et propriétaire du Penc Mi devant le tribunal de Commerce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.