Affaire Ketura King : Les excuses de Macky et son exfiltration du Sénégal

0

Le voile se lève sur certains détails de l’affaire de la journaliste de la chaine Américaine CNN, Ketura King, qui avait été arrêtée à l’aéroport de Dakar après un incident avec un agent de la police. Elle accompagnait son petit-ami, neveu du Président nigérian Mouhammed Buhari. Les faits remontent dans la nuit du 23 au 24 mai 2016. Poursuivie pour « violence et voies de fait et outrage à agent des forces de sécurité dans l’exercice de ses fonctions », elle a été jugée le 31 mai de la même année avant de bénéficier d’une liberté provisoire.

Ketura a profité de la vague d’indignation causée par la mort atroce de l’Américain George Floyd, pour raconter sa mésaventure lors de son passage au Sénégal. Et c’est pour faire des révélations. «Cela me rappelle le moment où un certain nombre de policiers sénégalais m’ont battue et jetée en prison pendant 3 jours», se souvient-elle, dans des propos repris par Les Échos. Elle ajoute faisant état d’un «coup de fil du Président Macky Sall pour s’excuser».

«Je me rappelle les appels téléphoniques du Président sénégalais Macky Sall et de son équipe, s’excusant des actions des personnes engagées pour protéger et servir». Autre chose dont Katurah King s’est souvenue de son passage au Sénégal : la décision de la juge dans son affaire. «Cela me rappelle la juge sénégalaise qui a refusé de me ‘’condamner’’ jusqu’à ce qu’elle soit certaine que j’ai quitté le pays pour ma sécurité. Ils m’ont ‘’passée en contrebande’’ le soir même».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.