Affaire Miss Sénégal : Plus de 200 plaintes déposées contre Amina Badiane

0

Plusieurs femmes ont fait le déplacement, ce matin, au palais de justice de Dakar, pour déposer leur plainte contre Amina Badiane. Elles reprochent à la présidente du comité d’organisation de Miss Sénégal les faits d’apologie de viol suite à ses propos qu’elle avait tenus lors d’une interview. A l’heure où nous mettions cet article en ligne, plus de 200 plaintes ont été déposées dans le bureau du procureur de la République. « Plus de 200 plaintes ont été déposées et pendant toute la journée les femmes passeront au palais de justice de Dakar pour déposer d’autres plaintes. Ce qui est important c’est de savoir que ce jour a été dédié aux dépôts des plaintes des femmes sénégalaises au niveau du bureau du procureur contre Mme Aminata Badiane pour apologie du viol. Et nous sommes confiantes que ce dossier sera bien traité et que nous obtiendrons gain de cause », a indiqué Maïmouna Astou Yade.

S’exprimant après le dépôt de sa plainte, elle a déclaré que la dame a tenu des propos graves dans un Etat de droit et dans un pays où le viol est considéré comme étant un crime depuis 2019. « La mobilisation est spontanée. Nous nous sommes dits qu’il était essentiel pour nous de montrer à tout le Sénégal que les femmes ne peuvent pas accepter qu’on fasse l’apologie du viol et que cette affaire est extrêmement grave. Les femmes sont venues individuellement déposer leurs plaintes », précise-t-elle.

« Nous demandons que la licence soit confiée à d’autres personnes de bonne moralité »

Pour sa part, Nina Penda Faye, journaliste, activiste et féministe a dit clairement qu’on ne peut pas accepter que des gens puissent émettre des propos pareils. « Je ne vais pas les répéter parce que c’est insulter toutes ces femmes qui sont des présumées victimes de viol ou qui sont violées. On se bat tous les jours pour que les filles ne soient pas victimes de viol, pour que les femmes ne soient pas victimes de viol. On ne peut pas concevoir qu’une femme qui est censée être de bonne moralité dirigée un comité qui organise une élection Miss Sénégal qui est une élection qui sublime la femme sénégalaise, la femme africaine, qui montre son intellectualité, qui montre sa culture générale, son savoir-faire et sa beauté nous dire une phrase pareille. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes levées pour dire qu’il est hors de question d’accepter des propos pareils. C’est inacceptable », a-t-elle soutenu.

Les associations de femmes exigent désormais que la licence lui soit retirée : « Il faut confiée Miss Sénégal à d’autres personnes de bonne moralité. Des personnes qui sauront quoi faire et qui sauront encadrer nos sœurs et nos filles qui sont candidates pour ces élections ».

Pour mémoire, cette plainte collective fait suite à un élan de solidarité né sur les réseaux sociaux envers Mamico et Kader Gadji. Ces derniers ont été visés par une plainte d’Amina Badiane pour diffamation. Les avocats de la présidente du comité ont aussi porté plainte contre X.

Avec Emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.