Affaire Sonko/Adji Sarr – J.A.S: “La prison n’est pas faite pour les Grands Hommes…”

0
Adji Sarr

La responsabilité historique d’emprisonner un Homme de la dimension du Président Ousmane Sonko dépasse le juge, engage le Chef politique…“, selon le Mouvement J’aime le Sénégal. Moulaye Camara et Cie ont donné leur avis sur l’affaire Sonko/Adji Sarr, non sans préciser que “la prison n’est pas faite pour les Grands Hommes…

Au Sénégal on vit les stigmates de l’emprisonnement du Président DIA…

L’histoire contemporaine nous a laissé de souvenirs regrettables des peuples qui ont laissé leurs dirigeants emprisonner ou assassiner leurs hommes de valeur. Ils sont confrontés, par la suite, à un cycle infernal de crises. Nelson Mandela et Khaddafi en sont les parfaites illustrations. Mahatma Gandhi, de manière audacieuse, soutient que ‘les actions d’un Grand Homme effacent tous ses péchés’. Au Sénégal on vit les stigmates de l’emprisonnement du Président Mamadou DIA ; en effet le divorce du ‘couple politique’ Senghor-DIA a fortement retardé le développement du Sénégal“, souligne Moulaye Camara.

Le Président Léopold Sedar Senghor suppliait…

Avant de poursuivre dans ses exemples: : “Deux hommes, deux styles différents certes mais complémentaires. Le Président Léopold Sedar Senghor suppliait de manière fraternelle Serigne Cheikh Ahmed Tidjani SY de ne plus parler de son séjour carcéral dans ses conférences et communications parce que ceci le gênait énormément. Et son interlocuteur de lui retorquer : ‘Cela fait partie de mon Histoire Sedar ! ‘…

Légitimité…

Toutefois, il précise qu’il ne s’agit point pour lui et pour le Mouvement J’Aime le Sénégal qu’il dirige d’entretenir un débat sur l’égalité des citoyens devant la justice. Mais qu’il s’agit “surtout de placer la légitimité au-dessus de la légalité. La responsabilité historique d’emprisonner un Homme de la dimension du Président Ousmane Sonko dépasse le juge, engage le Chef politique, le Président Macky Sall“.

La “fameuse” phrase de Macky…

Je suis parfaitement en phase avec lui sur sa fameuse phrase : ‘Il y a des personnes qu’on n’emprisonne pas car le pays va s’embraser.’ Il est le garant de la stabilité sociale du pays. Adama Faye, responsable politique a rappelé ces propos du Prophète Jésus s’adressant à la foule qui voulait lapider Marie Madeleine : ‘Que celui qui n’a jamais péché frappe le premier’…“, rappelle M. Camara.

Conseil à Sonko…

Et puisque jusque là notre Ami et Frère Ousmane Sonko est présumé innocent et on peut lui ôter son immunité parlementaire mais son statut de Chef de l’opposition exige qu’il soit traité avec beaucoup d’égard sans être privé de sa liberté avant le procès“, demande-t-il, à cet effet et de manière “patriotique” à Sonko “de ne pas poser d’acte de défiance à l’égard de nos institutions. Également ses partisans et militants doivent savoir que l’idéal et le projet de développement de Pastef ne sont pas compatibles avec violence“.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.