Affaire sur l’uranium: une réunion tendue entre Téhéran et Washington

0

Une réunion pour faire le point sur les dérogations iraniennes à l’accord signé en 2015 dans la capitale autrichienne entre l’Iran, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la Chine, la Russie et les États-Unis, se tenait ce mercredi 10 juillet en Autriche, à Vienne.

Cette réunion extraordinaire s’est tenue dans un contexte tendu, alors que l’Iran a annoncé cette semaine avoir recommencé à enrichir de l’uranium au-delà de 3,67%, le degré maximal fixé par l’accord.L’AIEA aurait constaté un nivau d’enrichissement de l’uranium de 4,53%, au-dessus donc de la limite autorisée, mais néanmoins bien en deçà des 90% nécessaires à un usage militaire.

De son côté, la République islamique, durement touchée par les sanctions américaines, continue de demander aux Européens des garanties solides pour atténuer les effets de ces sanctions sur son économie.

Trump promet de nouvelles sanctions à l’Iran

Les sanctions imposées à l’Iran seront « bientôt considérablement alourdies », a promis ce mercredi Donald Trump dans un tweet :

« L’Iran « enrichit » en secret depuis longtemps, en violation totale du terrible accord de 150 milliards de dollars conclu par John Kerry et l’administration Obama. Rappelez-vous que cet accord devait expirer dans quelques années. Les sanctions seront bientôt renforcées considérablement »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.