Afghanistan: les talibans s’opposent à un cessez-le-feu mais pas au dialogue

0

Le dirigeant des talibans, Hibatullah Akhundzada, a encore amenuisé samedi les espoirs d’un cessez-le-feu en Afghanistan tout en soulignant dans un communiqué que « les portes du dialogue » demeurent ouvertes avec les États-Unis.

Ce rare message de celui qui a succédé au fondateur du mouvement insurgé, le Mollah Omar, puis au Mollah Akhtar Mansour, tué en mai 2016 par un drone américain au Pakistan, survient après la dernière série en date de pourparlers de paix entre talibans et États-Unis, achevée le mois dernier au Qatar sans progrès tangibles.

« Les portes du dialogue et de la négociation demeurent ouvertes », indique Hibatullah Akhundzada dans un communiqué diffusé à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, fête qui marquera la fin du mois de ramadan en début de semaine prochaine. Mais il ajoute que « personne ne devrait s’attendre à ce que nous versions de l’eau froide sur les fronts brûlants de la lutte pour le jihad ou que nous oublions nos 40 années de sacrifices avant d’avoir atteint nos objectifs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.