Afrobasket – Sénégal/Cameroun: « Aborder le match avec le même état d’esprit que la finale de 2015 » dixit Astou Traoré

0

A quelques heures de son quart de finale face au Cameroun, l’équipe nationale féminine de basket du Sénégal affiche une sérénité et confiance pour aborder ce match. Moustapha Gaye et ses joueuses sont prêts à dompter les Lionnes Indomptables et s’ouvrir les portes des demi-finales.

« Un match n’est jamais programmé d’avance. On viendra jouer contre le Cameroun et ils joueront avec leurs arguments et nous avec les nôtres. En cours de match, on verra ce qu’il faudra faire pour gagner. Mais on ne peut pas le dire à l’avance » a laissé entendre le coach des Lionnes, Moustapha Gaye.


Du côté des joueuses, l’heure est à la concentration pour attaquer la rencontre de la meilleure des manières. « On va aborder le match avec le même esprit que lors de la finale de 2015. De toute façon, on ne sous-estime aucune équipe dans la compétition. Le match contre le Cameroun sera une finale. A partir de demain (Ndlr : vendredi), on va jouer tous les matches comme des finales. On a pris toutes nos dispositions par rapport à cela. On va se donner à 200% pour gagner ce match » souligne Astou Traoré, la deuxième meilleure marqueuse du tournoi avec 113 points.


Oumou Khaïry Sarr s’inscrit dans la même lancée. Selon l’ailière des Lionnes, il faudra surtout faire un match intelligent. « On connait déjà ce qui nous attend. On s’est tellement concentré que ce match contre le Cameroun ainsi que les autres qu’on jouera éventuellement seront des finales. Physiquement et mentalement nous sommes prêtes pour affronter tout ce qui nous attend. Notre stratégie dépendra de ce que l’équipe adverse mettra en place. Si elle joue physique, on va répondre par l’agressivité et aussi avec la tête parce que c’est également important. C’est ce qui te fait gagner un match ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.