Akon City: Une première pierre perdue au milieu de 55 hectares

0

Le promoteur de Akon City annonçait le début des travaux dans le premier trimestre de l’année 2021, mais la première pierre posée depuis belle lurette, semble perdue au milieu des 55 hectares du site, indique « Libération ».

Ibrahima Niang, membre du Forum civil de Mbour, embraie: « ni machine, ni brique, ni ouvriers sur le site. Une grande partie de l’assiette foncière provient des terres des paysans.

Aucun paysan n’a été indemnisé et les impenses n’ont pas été payées« , déplore t-il.

Pour les infrastructures communautaires promises, il faudra repasser: « il n’y a qu’un foyer « offert » aux jeunes et il est en chantier depuis des mois« , non sans évoquer le montage financier.

« Quand le ministre Alioune répond à la lettre du Forum civil pour…ne rien dire« .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.