Allégement de la dette : Le Fmi au chevet de 22 pays africains, le Sénégal “exclu”

0

L’allégement de la dette dans le cadre du Fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes (Fonds fiduciaire Arc) du Fmi avait été initialement lancé en avril 2020 au début de la pandémie mondiale. Elle concernait alors 25 pays pour une durée de six mois. En octobre dernier, le dispositif avait été étendu à un total de 28 pays. Lundi dernier, le Fmi a approuvé une troisième tranche de subventions pour l’allègement du service de la dette de 28 pays membres dits pauvres. “Le Fonds fiduciaire (Arc) accorde un allègement de dette sous forme de dons aux pays les plus pauvres et les plus vulnérables frappés par une catastrophe naturelle ou de santé publique aux conséquences désastreuses. L’objectif est de libérer des ressources financières pour dédier au soutien sanitaire, social et économique pour atténuer l’impact de la pandémie”, a expliqué le Fmi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.