Amadou Bâ, ministre de l’économie et des finances: « Pas de risque de dévaluation du FCFA »

0

En recevant son homologue français, Michel Sapin pour des solutions conjointes sur Panama « Papers », Amadou Bâ le ministre de l’économie et des finances a affirmé qu’il n’y aurait pas risque de dévaluation du FCFA. Paradoxe car c’est toujours la France qui subventionne le FCFA.

S’il ne tenait qu’aux africains, le F CFA  ne serait jamais dévalué le 12 janvier 1994.C’est à dire il ne connaitrait  jamais  une dépréciation de 50%  qui aura spolié toutes les économies  de cet ensemble monétaire. Tant il est vrai que le ministre de l’économie qui est un technocrate   modèle, imbu de la science économique, mais nous qui sommes du bas peuple  savons nettement  que c’est le trésor français qui garantie le FCFA et  qui contribue à la crédibilité des politiques. Aussi c’est l’Euro qui reste le patron incontesté du FCFA. Ce qui signifie en clair qu’en un rien de temps, la France est capable de suspendre cette garantie de notre monnaie et laisser s’écouler toute notre économie. Ce goulot d’étranglement permanent devrait nous rendre prudent. Le Sénégal et l’Afrique ne seraient que  des encaisseurs  si la dévaluation sonnait à leurs portes !

Assane SEYE pour sunugal24.NET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.