Aminata Tall, Macky et les 14 véhicules 4×4 d’un chef d’Etat africain : le temps du déballage

0

Au lendemain de la nomination de Aminata Touré à la tête du Conseil économique, social et environnemental, les partisans de Aminata Tall sont en colère contre le président Macky Sall. Ils estiment que ce dernier a trahi l’ex-mairesse de Diourbel et prévoient d’organiser un grand rassemblement ce vendredi pour protester vigoureusement contre cette mesure. Du déballage en vue !

« Je me souviens, en 2012, elle avait contribué à l’élection présidentielle, en remettant quatorze véhicules 4X4 qu’un chef d’Etat lui avait offerts gracieusement pour qu’elle puisse battre campagne, lorsqu’elle avait déclaré sa candidature. Ces véhicules, plus de l’argent, elle les avait remis au candidat Macky Sall », confie à EnQuête une militante de l’ex-mairesse de Diourbel.

« C’est un véritable coup de massue que Macky Sall nous a assené. C’est une trahison politique. N’eût été l’implication personnelle d’Aminata Tall, Macky Sall ne pouvait pas gagner dans la commune de Diourbel, encore moins le département de Diourbel, lors de la Présidentielle passée. Je me rappelle, durant la campagne, lorsqu’elle est venue à Médinatoul Salam, fief des Tanthiacounes, elle avait remis 10 millions. Et ce jour-là, le marabout avait dit que s’il vote avec ses talibés pour Macky Sall, c’est grâce à elle, parce que Macky Sall n’avait jamais respecté la promesse de construire la mosquée qu’il leur avait faite en 2012. A d’autres marabouts, elle a remis des sommes d’argent consistantes. Il a trahi. Il devait la laisser au moins deux ans après la Présidentielle, avant de l’en￾lever » , s’étrangle Aly Lom.

Le responsable politique de poursuivre : « Le soutien d’Aminata Tall à Macky Sall, c’était un partenariat gagnant-gagnant. Elle avait contribué financièrement à sa campagne de 2012. Elle aide beaucoup. C’est elle-même qui sert les repas aux invités. Le président et sa coalition courent des risques, avec le limogeage de Birima Mangara et d’Aminata Tall. Le Benno pourrait perdre beaucoup de collectivités territoriales, surtout le conseil départemental et la commune de Diourbel ».

« Demain jeudi, la maison d’Aminata Tall, sise en face de l’agence de la Senelec, risque d’être exiguë pour contenir tous ses militants et sympathisants qui en ont fait leur point de ralliement. En provenance de plusieurs régions du pays, ils entendent protester  vigoureusement contre la décision du chef de l’Etat de défenestrer Aminata Tall de la tête du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Ils estiment que leur mentor a été trahi », avertit notre confrère.
avec NETTALI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.