Anne Hidalgo, soutien de Khalifa Sall épinglée sur 63 millions d’euros

0

Mis en cause dans une affaire d’emplois fictifs et épinglée par la Cour des comptes pour ses nombreux collaborateurs grassement énumérés, Anne Hidalgo est au cœur d’un énorme scandale révélé hier par le Canard Enchainé repris par le journal Libération.Selon l’Hebdomadaire, l’acquisition de la Bourse de commerce par la mairie de Paris se serait faite à grands pas et dans une nébuleuse absolue, 63 millions d’euros ont été déboursés pour un bail cédé, il y a 70 ans, à 15 centimes. Et d’expliquer que le prix de la Bourse de commerce a été fixé dès 1949 au franc symbolique soit quinze centimes d’euro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.