Annonce du combat Ama Baldé / Papa Sow – Pikine et Fass pas encore saisis

0

Les écuries Fass et Falaye Baldé n’ont pas été encore saisies par le promoteur Pape Abdou Fall pour la matérialisation du duel Papa Sow / Ama Baldé tant plébiscité.

Après le montage du combat Gris Bordeaux / Modou Lo par le promoteur Pape Abdou Fall la semaine dernière, les amateurs de lutte ont désiré la concrétisation d’un autre combat : celui entre Ama Baldé et Papa Sow. Un derby Fass / Pikine qui ranimerait la rivalité entre ces deux quartiers populaires. Le nouvel homme fort de l’arène sénégalaise, Pape Abdou Fall, serait intéressé par l’affiche, selon des sources. Et qu’il serait en négociations avec les parties concernées pour trouver un terrain d’entente. Information confirmée par son proche collaborateur Lahad Ndiaye. ‘’Pape Abdou s’est prononcé sur le sujet dans une télévision de la place. Il est intéressé par l’affiche et nous sommes en négociations avec les camps des deux lutteurs. Nous n’excluons pas de monter l’affiche dans les jours à venir’’, a-t-il dit au téléphone.

A Pikine, le combat n’est pas encore à l’ordre du jour. Jules Baldé, grand frère de Ama Baldé, et Abdou Bakhoum, son manager, affirment ne pas avoir encore reçu de proposition venant d’un promoteur. ‘’Personnellement, moi qui négocie les combats de mon frère, je n’ai pas encore été saisi. Aucun promoteur ne m’a appelé pour me proposer un combat’’, renseigne d’emblée le frangin du lutteur. Il dit que son entité n’est pas contre un éventuel duel avec le Fassois : ‘’Dans l’arène, nous n’excluons personne à part Lac 2, Balla Gaye 2 et Sa Thiès.

Mis à part eux, nous sommes prêts pour tous les lutteurs’’. Mais le manager ne partage pas cet avis. ‘’Papa Sow ne fait pas partie de notre plan de carrière. Nous ne voulons pas de lui au stade où nous sommes. A l’époque, il n’avait pas voulu de nous, l’heure est venue de lui rendre la monnaie de sa pièce. Mais pour dire vrai, en tant que manager, je ne suis pas encore interpellé pour ce combat’’, affirme Abdou Bakhoum. Même son de cloche chez Cheikh Ndiaye, manager de l’écurie Fass. L’homme dit ne pas être au courant d’une négociation. ‘’Vraiment, en tant que manager, je n’ai été contacté par aucun promoteur pour le combat dont vous parlez, martèle-il.

EnQuête

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.