Appel à la concertation de Macky Sall autour des réformes constitutionnelles: la société civile pose ses conditions

0

L’appel du chef de l’Etat, Macky Sall, pour l’ouverture de concertations avec l’opposition, la société civile et autres acteurs impliqués autour du projet de révision constitutionnelle n’est pas parti pour engendrer le consensus entre les camps en lice. Pour cause, tout en saluant la dynamique de dialogue enclenchée, la société civile entend faire valoir devant le chef de l’Etat ses points de vue sur les réformes devant être soumis au référendum. Quand elle ne suggère tout simplement pas le report du scrutin du 20 mars, histoire d’arriver à un véritable consensus autour de cette révision constitutionnelle ! Sud quotidien a donné à ce sens la parole à Aboubacry Mbodji de la Raddho, Mouhamadou Mbodji du Forum civil, Fadel Barro de Y’en a marre, voire Djibril Gningue, le secrétaire exécutif de la Plateforme des acteurs de la société civile pour la transparence des élections (Pacte).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.