APR : Macky Sall répond amèrement à ceux qui veulent son fauteuil

0

Le conclave des militants de l’Alliance pour la République (Apr) en France a servi de tribune au chef de l’État pour se prononcer sur un débat d’une brûlante actualité : sa succession à la fin de son second et dernier mandat fixée en 2024.

« Aucun mouvement ne sera toléré dans le parti. Si des ministres ou des cadres ont des ambitions, ils attendront la fin de mon mandat pour se manifester », a fait savoir, rapporte Source A, Macky Sall qui étouffe dans l’oeuf toute velléité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.