Après sa sortie contre Cissé Lo, Yakham Mbaye reçoit « une bonne correction » de Mouhamed Koudo avec des révélations explosives

0

Dans un entretien téléphonique accordé au site Senego, le chargé de communication de Moustapha Cissé Lo n’a pas pris de détour pour recadrer Yakham Mbaye. Mouhamed Koudo dans une attaque chaude a sévèrement clashé le Directeur général du journal « Le Soleil ».

Ci-dessous, l’entretien intégrale depuis le Nigéria

Yakham Mbaye vient de faire une sortie contre Moustapha Cissé Lo, allant même jusqu’à l’accuser de malversations, quelle lecture en faite-vous ?

Mohamed Koudo : C’est pas étonnant venant d’une dame de compagnie. Son torchon est digne d’un film hollywoodien monté de toute pièce pour essayer de discréditer le président Moustapha Cissé Lo.

Cet honnête homme continuera de les étonner de par ses positions véridiques. Mais de toutes façons, Yakham Mbaye n’est qu’un pion dans le dispositif mis en place par le commanditaire, en occurrence Farba Ngom, afin de diaboliser Moustapha Cissé Lo, on connait la stratégie. Yakham Mbaye remplit juste son contrat dans la réalisation de la sale besogne. Mais bon, quand vous êtes dame de compagnie, toutes les limites déontologiques et éthiques sautent au profit du plus offrant.

Vous pensez que c’est Farba Ngom qui est derrière?

Bien sûr que oui, et même la certitude. Honnêtement, j’avais pas envie de lui répondre pour apporter un démenti à ses allégations tortueuses comme l’est son esprit, mais au Sénégal on a l’habitude de dire « seytané waxoul deug wayé yakh name xél », en conséquence, je me fais un plaisir de le faire mentir :

Dans son torchon il dit, je le cite : « Moustapha Cissé Lô se bombe le torse en soutenant qu’il a le meilleur bilan de Président du Parlement de la Cedeao. Dans ce cas, pourquoi il a été désavoué en tentant de limoger le Secrétaire général de cette institution qui s’est opposé à ses rapines ? »

Je tiens à vous informer, que l’ancien secrétaire général..

Ancien ?

Oui ancien, qui se nomme M. Nelson Magbagbeola, il a été bel et bien limogé par le président Moustapha Cissé Lo pour incompétence. Son remplaçant est Mr John Azumah nommé depuis février 2018.

Vous voulez dire que c’est une contre-vérité racontée par Yakham Mbaye?

Mais bien sûr, c’est un mensonge. Je l’invite, à ne pas débiter des inerties au risque même de se retrouver avec la palme du meilleur menteur de l’année, on est d’ailleurs dans la période de nominations des hommes de l’année, pourquoi pas.

Il dépeint Moustapha Cissé Lô comme un homme qui a échoué au parlement de la Cedeao qu’en dites vous?

Pour sa gouverne, le président Moustapha Cissé Lo a été plébiscité par ses pairs pour sa gestion sobre et vertueuse à l’occasion de la présentation des rapports pays 2019. Tout comme il a été élu par acclamation président du Parlement de la CEDEAO. Même l’actuel, président de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernements de la Cedeao a salué ses efforts et le travail qu’il abat à la tête du parlement. Cela permet de mesurer l’envergure de l’homme, la reconnaissance et la confiance dont il bénéficie aussi de la part de l’ensemble des députés de la Cedeao.

Yakham Mbaye dirige une société nationale, « Le Soleil » : ose-t-il dire « auditez moi » ? , le président Moustapha Cissé Lo a osé, lui, le demander à ses pairs. Pour le cas de Yakham Mbaye, j’ai peur qu’après audit, on découvre des pratiques malsaines et condamnables de sa gestion, car lorsqu’on l’accuse d’avoir usé de 50 millions de francs pour réfectionner sa maison, il doit se justifier. On se souvient, quand l’intersyndicale (Synpics-Stls-Cnts) le mettait en garde et attirait l’attention des autorités sur son attitude irresponsable. D’ailleurs il n’a jamais démenti le fait que des marchés ont été attribués à ses proches et sans compter les recrutements partisans effectués. Il est indigne et a bafoué les valeurs que prône le président de la République Macky Sall, lui qui sans aucun doute, l’aurait foutu à la porte définitivement si ce n’est… Je m’en arrête là pour l’instant.

Expliquez vous…

Je m’en arrête là sur ce volet précis. Tout le monde sait que son torchon est téléguidé, il n’a aucune maîtrise sur les chiffres des campagnes agricoles ainsi que le processus d’attribution des semences mais particulièrement sur les bénéficiaires et leur utilisation. Tout le monde sait aussi que le président Moustapha Cissé LO s’active dans l’agriculture et l’élevage depuis des dizaines d’années, pendant que lui… je m’en limite là.

Ce que vous dites est vraiment grave…

Mais oui, et je l’assume. Il doit éclairer l’opinion sur ces questions que je lui pose également, avec quels moyens il se déplace souvent en France ? Qui paie certains de ses billets d’avion ? – ses hébergements ? – il sait pertinemment qu’il est en complicité avec celui qu’on surnomme ‘GAB’ car utilisant des moyens frauduleux (fraude à la carte bancaire) pour assouvir sa soif du luxe. Je peux tout aussi rentrer dans les détails, s’il veut s’amuser à être indiscipliné et indélicat avec celui qui a fini de faire ses preuves de probité au Sénégal, dans la sous-région et à l’international.

Il dit détenir des preuves que Moustapha Cissé Lo a trempé dans des choses louches concernant la distribution des semences et aussi dans des malversations au parlement de la Cedeao….

Que lui répondez vous?

Je le défie, de prouver que le président Moustapha Cissé Lo a commis des malversations à la tête du Parlement de la Cedeao ou ailleurs. Et je suggère même qu’on le traduise en justice pour diffamation. Il raconte des salades pour le compte de son commanditaire, qui doit lui aussi être traduit devant la CREI pour enrichissement illicite, je veux nommer Farba Ngom. Dés que vous touchez à leur mafia, «dagnouye saye» . Mais nous allons, sans conteste mettre à nu leurs deals, chantages et raquettes avec quoi ils vivent.

Afin d’éclairer l’opinion publique et la satanée ignorance de Yakham Mbaye, le président Moustapha Cissé LO qui est aussi un opérateur économique depuis des décennies, court jusqu’au moment où je vous parle derrière des créances que l’État lui doit. Et suite à des notifications de semences pour la campagne agricole 2017 – 2018, Moustapha Cissé Lo, en tant que opérateur dans la filière, a vendu au MAER 1851 tonnes d’arachide, 550 tonnes de niébé, 1000 pots de pastèques de 500g, soit un total de 500 kilos pour une valeur commerciale de 12 000 000 FCFA / valeur à l’achat 9 000 FCFA le pot et pour un bénéfice de 3 000 000 FCFA.

Je vais aller plus loin. Pour la campagne 2018 – 2019, l’opérateur économique qu’est Moustapha Cissé Lo, a servi un total de 2377 tonnes d’arachides, niébé et engrais. Donc très loin du chiffre fantasmatique de 4000 tonnes et plus annoncé par cette dame de compagnie. En définitive, je me demande même s’il n’était pas sous le coup du chanvre indien qu’il aime tant avant de débiter ses inepties.
Senego

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.