Après un mouvement d’humeur: Les médecins doctorants reprennent service

0
A hygienist working with the Senegalese Ministry of health with help from ALIMA (The Alliance for International Medical Action), waits for his turn to take off his Personal Protective Equipment (PPE) ahead of disinfecting the area housing patients infected with the COVID-19 coronavirus at the Fann Hospital in Dakar on April 1, 2020. (Photo by JOHN WESSELS / AFP)

Les doctorants en médecine reprennent leurs activités dans les centres de traitement de la covid-19 de Dalal Jamm et de Diamniadio. Ceci après leur rencontre avec la Directrice générale des établissements de santé, en présence d’autres autorités.

Suite à cette rencontre, des solutions ont été apportées à l’ensemble de leurs points de revendication. Il s’agit de la reconnaissance, par le ministère de tutelle, de la présence de ces médecins-doctorants dans les centres de traitement, de la garantie des prestations médicales effectuées au cours de leurs exercices, et de la couverture médicale et juridique par les structures hospitalières concernées. Ils revendiquaient aussi la délivrance d’une attestation à la fin de la pandémie, et le reversement d’une somme en compensation des arriérés revendiqués par le collectif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.