Arriérés de loyers de 92 millions F Cfa : Le commissariat de police des Hlm menacé d’expulsion

0
police des Hlm

Le commissariat de police des Hlm risque de se retrouver à la rue si rien n’est fait. Logée aux HLM 6 Nimzatt, villa  Numéro 2805, la police de ladite localité est menacée d’expulsion pour des arriérés de loyers de 92.301.490 F CFA, des impayés qui portent la signature de la mairie des Hlm.

Il s’agit d’une villa R+2, donnée en location à la mairie des Hlm et qui abrite  le commissariat de Police. En effet, la société Immobilière Dia et Frère Sarl (SIDF) avait donné en location à la commune des Hlm, représentée par le maire Babacar Sadikh Seck, la villa R+2 dont le contrat était conclu pour une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction et a pris effet le 1er Janvier 2017.

La location est consentie et acceptée moyennant la somme de deux millions trois cent soixante mille francs CFA TTC (2.360.000 FCFA). Dans ledit contrat, il était indiqué que le loyer est payable  par trimestre sur le compte ouvert à la Sgbs par la société SIDF, soit la somme de 7.080.000 CFA (par trimestre). Sont concernés, les loyers des trimestres de juillet 2018, octobre 2018, janvier 2019, avril 2019, juillet 2019, octobre 2019, janvier 2020, avril 2020, juillet 2020, octobre 2020, janvier 2021, avril 2021, juillet 2021, octobre 2021 qui sont restés  impayés à ce jour.

Une assignation à comparaître a été signifiée à la commune des Hlm pour le lundi 7 février 2022 à 8h30 au Tribunal de Grande instance hors classe de Dakar. Des lettres ont été adressées par la société immobilière bailleur au préfet de Dakar, au Maire de la commune des Hlm, au ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique et à l’agent judiciaire de l’Etat à la date du 15 novembre 2021.

« Il faut aller demander aux locataires… »

Cette information ne semble pas ébranler le maire de la commune des Hlm, Babacar Sadikh Seck. Au bout du fil, il balance : « Je ne parle pas de ça. Il faut aller demander aux locataires (la police, Ndrl). Des arriérés de location, ce n’est pas une information. Dans ce pays, tout est actualité. Je ne parlerai pas de ça », fulmine le maire des Hlm joint au téléphone par Seneweb, après plusieurs tentatives sans succès.

Du côté du Bureau des relations publiques de la Police, on nous fait attendre pour avoir leur version des faits…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.