Assane Diouf, accusé d’apologie et de financement au terrorisme, est en route vers le Sénégal

0

Assane Diouf, activiste insulteur du président Macky Sall et son régime, sera bientôt rapatrié à Dakar. C’est du moins le souhait du bureau central national (Bcn) d’Interpol pour le Sénégal, qui a saisi le bureau de Washington, selon le quotidien l’Observateur.

Mieux, Dakar met la pression pour avoir, dans les meilleurs délais, Assane Diouf qu’il accuse d’apologie et de financement au terrorisme. Il avait enflammé la toile avec des sorties virulentes contre Macky Sall et son régime.

Avec ses plus de 300 000 vues sur YouTube et et sur Facebook, il avait réussi à atteindre l’audience suffisante pour avoir de quoi énerver le gouvernement de Macky Sall qui a fini par lui trouver une solution en l’accusant d’apologie et de financement au terrorisme.

Selon la correspondance traversée par l’Obs, les services d’Interpol Dakar ne se plaignent pas des insultes contre Macky Sall et d’autres autorités sénégalaises. Les plaintes des autorités d’Interpol Dakar sont plus sérieuses. Ces derniers énoncent de terrorisme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.