Attribution de licences de pêche : Alioune Ndoye persiste et signe que «tout se fait dans la transparence»

0
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime se veut clair, concernant l’attribution des licences de pêche. «Tout se fait dans la transparence». Une précision pour mettre fin à la polémique autour des licences de pêche attribuées. Il tenait ses propos ce dimanche devant le «Grand Jury» de la Rfm.
«Le Sénégal n’a d’accords de pêche qu’avec les pays riverains et qu’avec l’Union européenne (Ue)», a-t-il insisté. Avant de préciser qu’avec l’Ue, l’année dernière, il s’agissait de 31 bateaux. Et un bateau capverdien. Ça fait les 32 bateaux qu’on peut estampiller ‘’Etranger’’. Sinon, les 129 sont sénégalais».
Il ajoute : «C’est la loi sénégalaise qui dit qu’aujourd’hui, pour disposer de ça, il faut au moins que 51 % du capital soit détenu par des Sénégalais. Derrière, l’Etat, ce qu’il va vérifier, c’est si cette entreprise n’est pas fantoche. Je prends d’une année à l’autre. Par exemple, l’année dernière, quand je fais le calcul, c’était à peu près 33, 32 licences en moyenne par rapport à l’année précédente.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.