BILAN 2019 : 49 JOURNALISTES TUÉS, 389 EN PRISON ET 50 OTAGES

0

Reporters sans frontières a publié son bilan des exactions commises contre les journalistes dans le monde. En 2019, selon Libération, 49 journalistes ont été tués, 389 sont actuellement en détention et 57 otages. Ce chiffre est historiquement bas en comparaison avec la moyenne de 80 morts enregistrés ces deux dernières décennies traduites essentiellement par la baisse du nombre de journalistes tués sur les terrains de conflits armés.

La couverture des conflits en Syrie, au Yémen, en Afghanistan s’est avérée ainsi deux fois moins meurtrière pour les journalistes. Selon le rapport exploité par Libération, 17 journalistes ont été tués dans l’ensemble de ces trois pays en 2019 contre 34 l’année précédente. Cette baisse inédite ne saurait occulter une réalité qui perdure. Le nombre de journalistes tués dans les pays dits « en paix » reste aussi élevé d’une année sur l’autre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.