Burkina : Audition des experts au procès de Sankara

0

Le procès de Thomas se poursuit au Burkina Faso. Ce mercredi 12 janviers, les experts chargés d’examiner les restes de l’ancien Président étaient à la barre du tribunal militaire.

Les ADN prélevés n’étaient pas exploitables vu l’état de dégradation des corps, mais des anneaux, des cartes d’identité et cartes militaires retrouvées sur les restes ont facilité l’identification des victimes, selon les experts.

Plusieurs orifices ont été constatés sur les vêtements du président Thomas Sankara. Et ces trous étaient principalement situés au niveau de la poitrine, du ventre, sous les aisselles et au dos. Aucun membre inférieur n’a été touché selon les résultats de l’expertise.

Selon le commissaire divisionnaire de police Missa Millogo, spécialiste des scènes de crime, des munitions pour des fusils d’assaut comme les Kalachnikovs, les fusils mitrailleurs et des pistolets semi-automatique ont été retrouvés dans la tombe.

« Il y a avait des traces de brûlures sur les vêtements du président Thomas Sankara, ce qui signifie l’utilisation des balles traceuses par les assaillants » fait savoir l’expert Millogo.

Les accusés, témoins ou familles des victimes, ont pu assister à la reconstituions de l’assaut au cours duquel le président Thomas Sankara et ses douze compagnons ont été abattu. Dans le film, chaque acteur a retracé son parcours et expliqué le rôle qu’il a joué ce 15 octobre 1987.

Le procès reprend le lundi 24 janvier prochain avec les plaidoiries des avocats des parties civiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.