Cameroun : nouveaux affrontements dans la ville anglophone de Bamenda

0

De nouveaux affrontements entre la police et des manifestants anglophones ont eu lieu ce jeudi dans la ville de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun. Selon la télévision d’État, deux morts sont à déplorer, quatre d’après l’opposition.

Des affrontements ont éclaté jeudi 8 décembre à Bamenda, entre la police et des jeunes qui voulaient empêcher un meeting du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti du président Paul Biya, a rapporté l’AFP.

Selon l’agence de presse, la réunion du parti devait porter sur la grève des enseignants de la région de Bamenda − principale ville des régions anglophones de l’ouest du pays où des affrontements entre policiers et manifestants ont fait au moins un mort le 21 novembre −.

Depuis plusieurs semaine, la minorité anglophone du pays – environ 20% des quelque 22,5 millions de Camerounais – proteste contre sa marginalisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.