Campagne trop chère…Les arriérés de Sonko

0

Le leader du Pastef-Les Patriotes (Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité) et candidat de la coalition « Sonko président » a eu une campagne électorale dispendieuse qui a raclé tous ses fonds. Et aujourd’hui le candidat malheureux fait face à des créanciers qui lui réclament des factures impayées. Il compte sur le remboursement de sa caution de 30 millions déposée à la Caisse des Dépôts et Consignations du Sénégal (CDC). Mais cette dernière attend la proclamation définitive des résultats par le conseil constitutionnel du Sénégal avant de rendre les cautions aux candidats qui auront eu au moins 5% du suffrage.

Les problèmes de Sonko

Ousmane Sonko a loué de grosses bagnoles lors de la campagne. Il a loué des sonos gigantesques. Il a engagé des gros bras. Les affiches et banderoles, le personnels de com’, les communities managers (ceux qui s’occupaient des réseaux sociaux), les restaurateurs et traiteurs, les prestataires de services, les griots et autres communicateurs traditionnels sans compter les mandataires et superviseurs du parti…Tout ceci fait des sommes énormes et ça frôle le milliard…Et Sonko n’a pas tout cet argent. Alors il s’est engagé à rembourser. Mais comment ? la caution de 30 millions, même remboursée ne suffira pas. Son salaire de l’assemblée ne suffira pas non plus.

Selon une source de Pastef, le candidat malheureux va faire un appel de don à ses militants et sympathisants qui vont encore casquer comme lors de la campagne.

source: Xibaaru

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.