CAN 2019 : Sénégal-Bénin (1-0) : les Lions en demi-finales 13 ans après

0

(Caire) L’équipe du Sénégal a arraché son billet pour les demi-finales de la CAN 2019, en s’imposant (1-0) difficilement devant le Bénin, mercredi soir, au Caire. Les Lions retrouvent le carré d’as 13 ans après.

Ce quart de finale a tenu toutes ses promesses. Combats, duels et fautes ont mis de l’ingrédient dans cette partie disputée avec des gradins presque vides.

Toutefois,  les Lions ont accéléré les premières minutes. Dix premières minutes pendant lesquelles, le Sénégal a assiégé le camp béninois. Sur le côté droit, Mané, Gassama et Saivet ont crée la frayeur. Première passe signée Koulibaly, Mané est en positon d’hors jeu. Il se dirigeait vers les buts adverses.

Très déterminés, les Sénégalais restent dans la zone des Béninois. 11’, Sabaly frappe mais le gardien s’interpose. Une minute plus tard, Mané a failli marquer suite à une passe signée Mbaye Niang.  Mais, l’arbitre a signalé une nouvelle position de hors jeu.

15e minutes difficiles pour le Bénin qui a su sortir de sa zone pour enfin se rapprocher des buts sénégalais. Mais, c’est sans danger.

Des Ecureuils bien en place en 1ère période

Prenant petit à petit confiance après avoir résisté durant le premier quart d’heure, le Bénin tente de se créer également des opportunités. Ils en ont eu une. Un coup placé devant le portier des Lions, a failli faire mouche à la 25e minute. Heureusement que la balle n’a pas été touchée.

Les minutes passent et le match s’ouvre petit à petit même si le Sénégal domine légèrement.

A la 29e, Mané est trouvé dans le dos de la défense béninoise. Contrôle, il trouve, Mbaye Niang qui est arrivé trop tard pour prendre la balle. Le portier a été plus rapide.

Cette domination se poursuit puisqu’à la 32e minute, Koulibaly a été très court sur le coup franc tiré par Saivet.

Les Béninois déjouent et créent des fautes sur des sorties de balles sénégalaises. Trop de calculs dans ce match notamment du côté du Bénin où ça ne joue pas. La physionomie de la rencontre reste quasiment la même mais les Lions se montrent plus dangereux dans les dernières minutes de la première période. Mais cette dernière grosse occasion n’a rien donné même si elle a crée de la frayeur du côté des Écureuils.  Bien en place, le Bénin contraint le Sénégal à aller à la pause avec ce résultat de zéro but partout.

Des Lions qui en voulaient

Batteries rechargées et de nouvelles consignes données, les deux équipes doivent cette fois rendre la partie flamboyante. Chose qui n’est pas simple puisque on assiste au même début de match.

Mais, là deux grosses occasions s’enchaînent pour les deux formations.  Mais à la fin, ça ne donne rien. Comme lors des 45 premières minutes, les Sénégalais tentent de trouver la faille mais l’adversaire est toujours bien en place et gâche tout.

Sur un coup franc dévié par la tête de Mané, la balle va au fond des buts, mais l’arbitre souligne un hors jeu. Sur toutes les actions, le numéro 10 des Lions reçoit beaucoup de coups.

Pour décanter la situation, Cissé fait appel à Mbaye Diagne (Mbaye Niang) et Krépin Diatta (Keita Baldé) pour plus d’animation offensive.

Alfred crée la frayeur en étant à un pas de marquer contre son camp à la 66e minute suite à une passe en retrait de son arrière gauche Sabaly. Les supporters sénégalais ont eu froid. Heureusement pour le gardien de but, la balle est passée à côté. Malgré tout, on sentait des Lions qui en voulaient.

Gana en patron

Sur une incursion de Gana, Mané joue avec intelligence en lui plaçant lentement le ballon qu’il amène avec lui tout en réussissant à le mettre au fond. Le Sénégal ouvre le score (69’) et se met à l’abri après plusieurs tentatives qui n’avaient rien donné. Ne voulant rien lâcher, les hommes de Aliou Cissé continuent leur domination. Deux minutes plus tard, Mané a inscrit le deuxième but mais il est encore signalé hors jeu (71’).

La VAR s’illustre

Avant même de réfléchir, il obtient une autre occasion qu’il a transformée mais l’arbitre de touche lève son drapeau. Deux hors jeux de suite signalés suite à la VAR (Assistance vidéo à l’arbitrage).

Dopés par ce but, les Sénégalais élèvent le rythme. Gana Gueye à la baguette. Sur une nouvelle incursion, il oblige le défenseur central Olivier Verdon de faire une faute sur lui à l’entrée de la surface. En dernier défenseur, il écope d’un rouge direct et le Bénin jour à dix. Le temps file, les Lions tiennent bon au moment où les Écureuils tentent de revenir dans la partie. Mais, ils ont abdique en laissant la balle aux Lions qui finissent par remporter ce quart de finale à l’issue d’un match difficile. Ils retrouvent  les demi-finales 13 ans après. Ils affronteront le vainqueur de l’autre quart de finale opposant Madagascar à la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.