Cas de disparition à Dieuppeul: Aida Fall disparait comme par enchantement !

0

Dans la nuit du 16 Février à 2 heures du matin, Aida Fall était bien avec les membres de sa famille. Au réveil, elle disparait comme un fantôme à Dieuppeul.

Dans la nuit du 16 Février à 2 heures du matin, Aida Fall était bien avec les membres de sa famille. Le lendemain, elle disparait sans autre forme de procès. Chose inquietétante pour ses leurs qui n’ont jamais remarqué une quelconque anomalie par rapport à  ses capacités mentales. Interloquée, sa sœur se rend à la police pour signaler sa disparition. Après déposition auprès du poste de police, les limiers lui font savoir que pour un cas de disparition d’adulte, il leur faut attendre 48 heures pour valider la déclaration familiale. Les deux rejetons de la disparue frisent la folie. Ils marchaient dans toutes les directions sans savoir où ils vont dans l’espoir de retrouver leur maman chérie. Pour rappel, leur maman de teint clair qui est âgée de plus de 50 ans a divorcé d’avec son mari. Ses enfants imbus de la chose numérique se sont employés à poster des photos de la victime sur les réseaux sociaux, les télévisions et les journaux de la place, ce jeudi. Qu’est ce qui l’a poussé à quitter sa demeure ? Avait-elle des démêlés avec le voisinage ? Cette série de questionnements de nos soins n’ont pas permis à la famille d’en dire plus. Ces proches en tout cas ne suspectent pas un enlèvement encore moins une disparition volontaire de la victime. Ce qui inquiète le plus la famille, c’est surtout la disparition nocturne de leur victime. Jusqu’au moment ou nous mettons sous presse cet article, aucun signalement de la victime n’a été fait par la police qui est déjà à pied d’œuvre.

Mame Diarra pour sunugal24.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.