Casamance – Aboubacar Seydi Ndiaye : « Le sénégal a deux républiques : la république des endeuillés attristés et des fêtards noceurs »

0

L’ancien secrétaire général du Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes) est attristé par l’attaque qu’il y a eue en Casamance et qui a causé la mort de treize jeunes hommes. Ababacar Seydi Ndiaye ne comprend pas non plus le concert que Youssou Ndour a tenu dans la nuit du samedi pendant que le pays est frappé par un deuil.

Selon l’ancien leader syndical, c’est comme qui dirait que le Sénégal a une République des « endeuillés » et une République des « noceurs ».

« C’est triste de constater que le Sénégal a deux Républiques : la République des endeuillés voire des attristés et la République des fêtards voir des noceurs. Car, comment se fait-il que le Sénégal perde treize ou quatorze de ses enfants en Casamance, et que de l’autre côté du pays, plus précisément à Dakar, un ministre de la République fasse danser et fêter au son de son Mbalax ? « , s’interroge dans les colonnes selon Dakar métro.

Il juge cela regrettable. Pour lui, Youssou Ndour devait reporter son spectacle pour respecter la mémoire de ces jeunes qu’il a beaucoup chantés.

« Vraiment, c’est regrettable ! Youssou Ndour devait déprogrammer son concert, ne serait-ce que pour la mémoire de ces jeunes disparus qu’il a tant chantés. Outre sa qualité de ministre de la République, You fut plusieurs fois ambassadeur des enfants. Et aujourd’hui, ce sont de braves enfants que le Sénégal a perdus, ni dans un accident, ni dans une catastrophe naturelle, mais plutôt dans un grand banditisme », a dit Ababacar Seydi Ndiaye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.