Casamance : Une convention pour la réintégration des personnes affectées par le conflit

0
149

L’Agence nationale pour le Conseil agricole et rural (ANCAR) et l’Agence nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC) ont signé une convention de partenariat pour la réinsertion et la réintégration des personnes affectées par le conflit des régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.
Il s’agira de mettre en place des blocs et des périmètres maraîchers et agricoles avec l’encadrement de l’ANCAR. Cette convention inaugure une nouvelle ère dans la stratégie d’intervention de l’ANRAC en Casamance, une stratégie qui reposera sur le faire faire et sur l’adaptation de ses offres de service aux préoccupations de réinsertion économique des retournés, déplacés et autres personnes victimes de mines.
Par cette convention, les deux agences entendent nouer un partenariat fécond et dynamique pour mieux contribuer au développement économique et social de la Casamance et accompagner la dynamique de paix notée dans cette partie de notre pays depuis l’avènement du Président Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here