Ce que l’on sait du niveau d’alerte relevée auprès des ambassades des USA de Dakar et Abidjan

0
L’information à failli passer inaperçue tellement les services de sécurité des États Unis, du Sénégal et de la Côte d’ivoire ont géré  cette affaire ultra sensible dans le plus grand secret.
Après les attentats de Ouagadougou et Grand Bassam les chancelleries occidentales avaient fait relever le niveau d’alerte tout en donnant des consignes de restriction à leurs concitoyens vivant sous nos cieux.
À l’époque certains va t’en guerre s’en étaient pris à votre site favori qui avait donné l’exclusivité de cette information verrouillée à tous les niveaux . Mais aujourd’hui la nouvelle note d’alerte adressée aux américains par les services de sécurité des ambassades US à Dakar et Abidjan prouve que le niveau d’alerte est très relevé et que les yankees prennent au sérieux toutes les menaces.
Il ressort des informations visibles sur la note que votre serviteur a parcouru qu’il est strictement interdit à tout citoyen américain ou tout au moins conseillé à ces derniers d’éviter d’aller dans les endroits susceptibles d’accueillir des foules surtout des occidentaux comme les stations balnéaires, les restaurants et boîtes de nuit.
Déjà, depuis plusieurs années les ressortissants américains vivant à Dakar avaient reçu des consignes leurs conseillant d’éviter certains endroits des Almadies et de la petite côte qui étaient classés comme zones à risques potentiels.

Avec la nouvelle donne, ne serait-il pas plus judicieux que les autorités Sénégalaises à l’instar de celles Ivoiriennes et américaines communiquent mieux sur les potentiels risques et de prévenir à toutes fins utiles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.