Ce qu’on a trouvé sur le corps de mon fils: « Bouniou Néwé Dafa Xarou, Dina compliqué pour niou Denthiouko »

0

la famille du défunt détenu complice de Boye Djiné s’est confiée à la presse ce jeudi 10 juin par le biais de FRAPP à la tête Guy Marius Sagna.
Pour rappel Abdou Faye a été arrêté en même temps que Boye Djiné à…..dans la région de Tambacounda.
les 1mn de silence qui lui ont été octroyé par l’assistance sont suivies de révélations faites en premier lieu par l’activiste Guy Marius Sagna à ces propos : Fallou Faye, petit frère de Abdou Faye s’est rendu au commissariat central le matin de la mort de son frère pour lui ramener son petit déjeuner
Aucune nouvelle ne lui a été donné concernant la mort de son frère jusqu’à ce qu’ils ( les membres de la famille) aient vu à travers les réseaux sociaux que leur Abdou Faye est décédé par pendaison. cette pendaison repose sur des « maquillages » selon Guy Marius Sagna. La police sénégalaise en tant que institution, c’est une institution violente poursuit l’activiste. il n’a également aucunement perdu temps de combiner la mort du jeûne détenu à celle de Pape Sarr qui lui a valu une convocation à la police. Il part de l’arrestation de Kilifeu pour mettre en garde les Sénégalais que la prochaine fois sera son tour.
les pressions qui pèsent sur la famille de Abdou Faye sont énormes, confie Guy et indexe à fond l’état du Sénégal. Il exclue l’idée de pendaison de Abdou Faye dans le commissariat du moment où tu es privé de tout ce qui peut causer d’accident en l’occurrence le « Njampé » qui n’est autorisé que quand il s’agit des « njampé niax ». Selon lui, même la chambre où est autorisé de pisser dans une bouteille de 10litres qui se trouve là bas est en surveillance. Il appelle donc à une justice pour Abdou Faye. Les forces de défense et de sécurité du Sénégal sont les héritières des forces de défense coloniales avance t’il toujours dans le cadre de la mort de Abdou Faye

Pape Aly Faye père de Abdou Faye sur la mort de son fils « par pendaison »
on m’a appelé le mercredi pour me dire qu’on l’a arrêté et le dimanche pour me dire qu’il est mort. Nous ne croyons pas à la pendaison dont la police fait preuve de raison. Nous appelons et prenons à témoins toute la population Sénégalaise pour la vérité sur la mort de mon fils; pour la justice de mon fils, de votre frère et de tous les martyrs » il continue ses propos pour dire que les tentatives de suicide avancées sur son fils lui sont ignorantes. *Son homonyme qui l’a vu avant sa mort m’a dit qu’il avait des blessures c’est tout ce que j’ai à part les appels que j’ai reçu de son frère . Mon fils était une bonne personne qui aimait sa famille. il était à Diourbel. il y’a même pas 10 jours qu’il est revenu sur Dakar avant qu’on nous annonce son arrestation. C’est la première fois qu’on le retient en prison surtout pour des raisons pareilles. affirme le père. Nous exigeons toute la vérité sur la mort de notre Abdou Faye pour un enterrement dans de meilleures conditions poursuit un des membres de la famille.
Guy Marius Sagna n’a pas manqué de dénoncer l’arrestation de Kilifeu. Il trouve anormal le fait que son concitoyen soit arrêté en même temps que 30 autres personnes et qu’il soit toujours en prison pendant que les autres sont libérés. Il demande la libération de Kilifeu et affirme qu’ils veulent casser un résistant juste parce qu’il « les »dérange.

Mort d’ Abdou Faye au commissariat Central de Dakar : la famille accuse la police sénégalaise et exige la justice.

La mort par suicide de Abdou Faye hier au commissariat Central de Dakar continue d’enfler la polémique. Ce matin , la famille de la victime appuyé par Guy Marius Sagna a fait face à la presse pour exiger justice dans cette affaire .

Prenant la parole, l’activiste Guy Marius Sagna indique que la famille du défunt a appris la nouvelle via les réseaux et la presse.  » Fallou Faye, petit frère de Abdou Faye s’est rendu au commissariat central le matin de la mort de son frère pour lui ramener son petit déjeuner » . Pire , ajoute-il « aucune nouvelle ne lui a été donné concernant la mort de son frère jusqu’à ce qu’ils ( les membres de la famille) aient vu à travers les réseaux sociaux que leur Abdou Faye est décédé par pendaison. cette pendaison repose sur des « maquillages » .

Poursuivant, l’activiste avance devant les journalistes , que « La police sénégalaise en tant que institution, c’est une institution violente »

Pour autant , Guy Marius Sagna fait la corrélation de la mort de Abdou Faye au jeune Pape Sarr mort aussi dans lien de détention.

» Nous excluons l’idée de pendaison d’Abdou Faye dans le commissariat du moment où tu es privé de tout ce qui peut causer d’accident en l’occurrence le « Njampé » qui n’est autorisé que quand il s’agit des « njampé niax ». Dit-il .

» Les forces de défense et de sécurité du Sénégal sont les héritières des forces de défense coloniales* assène
t-il

Toutefois , par ailleurs Guy Marius Sagna demande la libération de Kilifeu de y en a marre , arrête hier à Kaolack alors qu’il prenait par à la marche des prestataires de la Senelc .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.