Cheikh Béthio : Son chargé de com parle de ses Avc et de sa chimiothérapie

0

On en sait plus sur la maladie qui a emporté le guide des Thiantacônes qui avait perdu plus de 2o Kg, selon son avocat, M. Seye.

Décédé ce mardi à la clinique de l’Institut Bergonie de Bordeaux, Cheikh Bethio était admis en réanimation pour «des soins intensifs».

Auparavant, « Cheikh Bi » avait fait quatre accidents vasculaires cérébraux (Avc), renseigne le coordonnateur de sa cellule de communication, Ibrahima Diagne, dans un entretien avec L’Obs, avant de se rendre en France pour se soigner. «Il suivait une chimiothérapie», révèlent les membres de sa famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.