Cojer : Fermer les dancings et faire des hôtels des lieux de confinement

0

Devant la crise mondiale née de la pandémie du coronavirus, face à l’urgence et en droite ligne des mesures préventives et conservatoires édictées par le président de la République, à l’endroit du peuple sénégalais, la Convergence des Jeunesses Républicaines (Cojer), dirigée par Moussa Sow, dresse une liste de propositions allant dans le sens d’endiguer l’expansion de cette maladie.

Ainsi, cette structure jeune de l’Alliance Pour la République (Apr) qui s’est constituée en Brigade d’Information et de Sensibilisation (BIS), pense que seule l’anticipation et l’utilisation dans un premier temps, des moyens disponibles peut permettre de prendre le dessus sur cette pandémie inquiétante.

La Cojer encourageant fortement et soutenant fermement l’Etat du Sénégal dans sa politique de lutte courageuse contre le coronavirus, propose trois mesures que nous vous livrons in extenso.

Des trois propositions de la Cojer

-La suspension jusqu’à nouvel ordre des regroupements dans les lieux de prières musulmanes et chrétiennes.
-La réquisition pour cause d’utilité publique des hôtels en sous capacité, à l’effet de les transformer en hôpitaux de réserve à titre conservatoire.
-La fermeture provisoire des plages, des cafés et des boîtes de nuit.

Pour terminer, la Cojer exhorte la jeunesse sénégalaise à une prise de conscience définitive parce qu’il ne faut pas se voiler la face, la pandémie existe partout dans le monde et elle avance au Sénégal malgré les efforts conjugués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.