Colère des étudiants de l’UASZ : La police prend les devants pour prévenir tout débordement

0
Colère des étudiants de l’UASZ
C’est depuis hier que les étudiants ont entamé un mouvement d’humeur au sein de l’Université Assane Seck de Ziguinchor pour réclamer, disent-ils, la fin des travaux de construction des bâtiments du campus social et des bâtiments pédagogiques. Travaux qui durent depuis des années et avec l’orientation en masse d’étudiants d’année en année, le campus social peine à satisfaire la demande.
 
Ces étudiants qui depuis le début de l’année multiplient les sorties pour alerter les autorités et l’opinion publique sur leurs conditions difficiles de logement et d’études, ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Hier nuit, ils ont brûlé des pneus sur la voie principale qui mène vers ce temple du savoir, en menaçant de mener d’autres actions pour se faire entendre et réclamer justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.