Comment fait Demba Bâ pour « dribbler » les fiscs

0

Demba Ba pourrait bien être la prochaine personnalité sportive à tomber pour blanchiment de fraude fiscale. Selon les enquêteurs britanniques, l’ancien attaquant sénégalais de Newcastle avait mis en place un système complexe pour doubler le fisc.

Jusque-là inconnu du grand public, le rapport remis aux juges par les enquêteurs britanniques révélerait, selon Libération, lu par Actunet, la manière dont Demba Ba est passé par plusieurs sociétés qui lui sont liés pour réussir sa manœuvre délictuelle.

En cause, les 2,4 millions d’euros reçu par l’agent de joueur Simon Stainrod lors de son transfert de West Ham à Newcastle en 2011.

Alors que le fisc britannique accuse le « Lion » d’avoir notamment eu recours aux services d’une société offshore basée au Panama, il estime que ce procédé complexe a permis à l’ancien Blue de Chelsea de flouer les impôts à hauteur de 1.160.383 Livres sterling (852,6 millions Fcfa).

En effet, le 05 octobre 2017, dans le cadre de ses investigations, Newcastle avait saisi la Haute Cour britannique pour demander l’annulation des actes de procédure posés par Hlm Revenue et Customs, des services fiscaux. Une demande finalement rejetée.

Et, c’est là où le masque est tombé. Des enquêteurs britanniques ont donné aux juges leur rapport d’enquête révélant plusieurs scandales. Notamment, lors de son transfert de West Ham à Newcastle entre autres.

Par ailleurs, Libération fait savoir qu’une partie des fonds est passée par le Cabinet Zumbada basé au Panama et dont l’administrateur est impliqué dans plusieurs scandales financiers. A en croire nos confrères, toute cette mafia tourne autour de 2,4 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.