Côte d’Ivoire : Après Ebola, le virus « Lassa » se signale, voici son mode de transmission et comment éviter la maladie

0

Après l’épidémie Ebola qui a endeuillé plusieurs familles en Afrique de l’ouest, un autre virus se signale dans la sous-région, il s’agit du virus « Lassa ». Une fièvre hémorragique qui a déjà fait des morts au Bénin, selon le ministre ivoirien de la santé publique.

La fièvre de Lassa est une maladie infectieuse très contagieuse d’origine virale que l’on trouve en Afrique de l’ouest, qui se transmet à l’être humain principalement par le contact direct avec les rats ou par contact indirect avec les aliments et els ustensiles contaminés par des urines ou des matières fécales de rat.

Le virus peut aussi se transmettre d’une personne à l’autre par contact direct avec le sang, les urines ou tout autre liquide biologique d’une personne malade. Également, par contact avec les draps, matelas, habits utilisés par le malade.

En général, les symptômes de la fièvre de Lassa se manifestent entre 2 à 21 jours après avoir été en contact avec le virus.

Les signes de la fièvre de Lassa sont : La fièvre, les douleurs thoraciques et musculaires, les Céphalées ou maux de tête, les nausées, les vomissements et diarrhée, la gorge irritée et le gonflement du visage.

Dans les cas graves, il y a saignement au niveau de la bouche, du nez, des parties génitales chez la femme ou des voies digestives.

Pour éviter la fièvre de Lassa, il faut :

1- Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon

2- Eviter le contact avec la personne atteinte

3- Conserver la nourriture dans des récipients fermés par un couvercle

4- Garder propre son domicile pour éviter l’intrusion des rats

5- Cuir soigneusement les aliments

6- Se rendre rapidement dans un centre de santé dès l’apparition des premiers signes

Le ministère de la santé publique appelle à la vigilance de toute population pour le respect strict des mesures citées plus haut.

Source : Koaci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.