Côte d’Ivoire : Bacongo nommé conseiller spécial et chargé de la réforme constitutionnelle

0

Après avoir été démis de ses fonctions de ministre de la fonction publique lors du dernier remaniement ministériel du 16 janvier dernier, Ibrahim Cissé Bacongo revient sous une nouvelle casquette.

Selon les informations captées par nos radars braqués au niveau de la présidence ivoirienne, Bacongo a été nommé conseiller spécial du président de la République, chargé de la Réforme constitutionnelle.

Une nomination qui, selon certains observateurs n’est pas fortuite, car disent-ils, Bacongo s’est prononcé ces derniers mois sur la constitution en tant que juriste de formation. Et dans l’une de ses publications, il s’insurgeait contre la limitation des mandats présidentiels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.