Coupe du Monde 2022 (Q) : Les Lions terminent sur une meilleure note

0
Coupe du Monde 2022

Les Lions ont terminé leur campagne de qualifications par une victoire à domicile face au Congo (2-0), grâce à un doublé d’Ismaila Sarr.

Une invincibilité assurée, le retour au 4-4-2, et des qualifications terminées en beauté : les Lions du Sénégal ont livré une prestation aboutie au Stade Lat Dior de Thiès contre le Togo et devant près de 6000 spectateurs. Rassurant à moins de deux mois de la Coupe d’Afrique des Nations.

Pas de Sadio Mané ? Oui. Pas d’enjeu ? Au contraire ! Il y a du positif à tirer de cette ultime sorties des hommes d’Aliou Cissé dans ces qualifications pour la Coupe du Monde 2022, parvenus en une demi-heure de jeu à refroidir les ardeurs congolais grâce notamment à un grand Ismaila Sarr. En dépit d’une deuxième période durant laquelle ils ont beaucoup raté, les Lions ont été séduisants et très sérieux dans l’ensemble.

Sur le plan comptable, l’objectif était déjà rempli bien avant ce match avec la qualifications en barrages acquise lors de la quatrième journée. Les satisfactions sont toutes fois ailleurs, plus précisément dans le jeu, dans l’envie, après une piètre prestation à Lomé. Aliou Cissé était dans les tribunes parce qu’il est suspendu. Son adjoint Régis Bogaert, par contre, a su assuré son intérim et – Disons-le comme ça – réussir sa première en Equipe Nationale.

Aliou Cissé et son staff ont réussi la bonne formule, du moins pour cette rencontre. Tout n’a pas été rose, mais beaucoup a été à l’avantage du Sénégal. Car, en l’espace d’une mi-temps, les Lions ont parvenus à remettre en confiance et assommer les Congolais. Resté muet en Equipe Nationale depuis la 2e journée face à cette même équipe congolaise, Ismaila Sarr a marqué son tout premier doublé en sélection.

L’attaquant de Watford, même s’il a énormément raté en deuxième période, a réalisé un colossale et très sérieux. Il a apporté une très belle réponse et a presque tout dézoné. Le joueur de 23 ans a d’abord ouvert la marque à la 14e minute d’une énorme frappe depuis les 30 mètres. Un but exceptionnel. Dans la foulée, il est bien trouvé au point de penalty par Saliou Ciss avant de tromper un très bon Christoffer Mafoumbi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.