COVID-19 au Mali : Le président et son gouvernement ne percevront pas de salaire

0

Au Mali, le Président Ibrahima Boubacar Keita, dans le cadre de la lutte contre le covid-19 et de ses conséquences, a décidé de mettre en branle plusieurs mesures sociales. Celles-ci qui coûteront à l’Etat, près de 500 milliards de nos francs.

Pour pouvoir alimenter ce fonds, de façon symbolique, les membres du gouvernement ont renoncé à un mois de salaire. «Le Président de la République que je suis, renonce à trois mois de son salaire, et le Premier ministre, deux mois », annoncé Ibk lui-même, lors de son adresse à la nation.

Mesures qui peuvent s’apparenter à du populisme, mais qui pourraient inciter plus de citoyens à se joindre à l’élan de solidarité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.